Passer au contenu

Ressources chevron_right Matériel & Logiciel chevron_right Rapport

Le changement immatériel: changer de vitesse pour être compétitif dans la nouvelle économie

Étant donné que l'économie canadienne dépend de plus en plus des actifs incorporels et des investissements, tels que les données ou les services numériques, les secteurs public et privé du Canada ont besoin de plus de clarté sur la façon dont les règles de l'économie évoluent et aident à identifier les principaux changements de politique et de stratégie commerciale qui peut aider à positionner le pays pour le succès.

Un actif immatériel peut comprendre tout bien non matériel tel que les données, les services numériques, les marques, la conception, le marketing et la formation propre à l'entreprise.  Un actif immatériel peut comprendre tout bien matériel tel que des bâtiments, des machines, du matériel et des stocks de produits. Même si les actifs  immatériels n'ont pas encore dépassé les actifs matériels, le Canada doit mieux comprendre comment ils fonctionnent afin de prospérer au niveau international. En effet, partout au Canada, les investissements dans les actifs immatériels augmentent rapidement, contribuant à des améliorations importantes de la production économique et de la productivité. Les entreprises canadiennes font preuve d'une force particulière lorsqu'il s'agit d'investir dans l'image de marque, les talents et les améliorations organisationnelles. Cependant, par rapport aux juridictions homologues, les entreprises canadiennes investissent moins dans certains actifs immatériels clés : la R&D industrielle et les TIC.

Pour renforcer son économie immatérielle, le Canada pourrait envisager de miser sur des points forts, tout en améliorant la R&D industrielle et les investissements immatériels dans les TIC. Cependant, cela nécessite souvent des investissements complémentaires dans d'autres actifs immatériels, tels que l'expertise managériale, les processus métier et la formation professionnelle.

Voici quelques points clés à retenir de ce rapport :

  • L’économie du Canada connaît un changement fondamental. Une part croissante de la croissance économique et de la prospérité est tirée par les actifs immatériels et les investissements - y compris les données, les services numériques, le capital marque, le marketing et la formation.
     
  • Bien que le Canada ait connu une augmentation substantielle des investissements immatériels dans de nombreux secteurs, nous accusons un retard par rapport à nos homologues internationaux en ce qui concerne le rythme et l'ampleur de notre changement intangible, ce qui met notre économie à risque de prendre du retard. Il y a un besoin urgent de nouvelles politiques et stratégies commerciales pour améliorer la compétitivité du Canada à l'ère des actifs immatériels.
     
  • Accélérer le changement immatériel au Canada, pour garantir que toutes les entreprises, les travailleurs et les collectivités puissent partager les avantages de la croissance et de la prospérité, nécessitera une nouvelle réflexion et une nouvelle politique en matière de financement de l'innovation, de gouvernance des données, de propriété intellectuelle (PI), de commerce, de concurrence, de compétences et l'éducation, la distribution et d'autres domaines clés.

Ressource disponible uniquement en anglais

Discussion

Vous devez vous enregistrer pour laisser un commentaire. Connectez-vous