Passer au contenu

Ressources chevron_right Engagement & Participation chevron_right Rapport

Qui sont les travailleurs du secteur de la technologie au Canada ?

Améliorez votre compréhension de la main-d’œuvre technologique au Canada.

Ce rapport examine de près les travailleurs des technologies à travers le Canada et cherche à faire la lumière sur les métiers de la technologie au Canada, ainsi que sur leur diversité et leur équité. Avec près de 200 000 nouveaux emplois depuis 2016, les travailleurs hautement qualifiés en technologie du Canada deviennent un élément important de la main-d’œuvre du Canada. À l’aide de nouvelles méthodologies et de puissantes visualisations de données, Qui sont les travailleurs techniques du Canada? cherche à fournir une ressource claire et concise à quiconque souhaite en savoir plus sur le talent technologique du Canada et son impact croissant sur notre économie.

Le talent technologique du Canada est un moteur essentiel de la croissance économique. En 2016, il y avait 935 000 travailleurs de la technologie au Canada, et ce nombre devrait augmenter. Ils ont tendance à être très instruits et à gagner des salaires nettement plus élevés que le reste de la population active. À première vue, les travailleurs de la technologie sont également divers. Ils viennent d'horizons différents et peuvent être trouvés travaillant dans des villes et des industries à travers le Canada. Dans l'ensemble, les minorités visibles et les immigrants exercent des professions technologiques à des taux plus élevés que leurs homologues non immigrants et blancs.

Cependant, des disparités importantes existent. Premièrement, les femmes sont quatre fois moins susceptibles de travailler dans des professions technologiques que les hommes, et même lorsqu'elles le font, elles perçoivent des salaires sensiblement inférieurs. Ces différences persistent entre les groupes démographiques. Deuxièmement, malgré les taux de participation élevés dans l'ensemble, les minorités visibles gagnent moins que les minorités non-visibles dans les professions technologiques et certains groupes sont considérablement sous-représentés. Les travailleurs noirs ont les taux de participation et les salaires les plus bas. Troisièmement, les données disponibles indiquent que les peuples autochtones sont à la fois sous-représentés et moins payés que leurs homologues non autochtones dans les professions technologiques.

Alors que le Canada continue de soutenir son économie technologique, il a la possibilité de puiser dans un bassin de talents plus large qui reflète mieux la diversité du Canada, tout en veillant à ce que l'expérience des différents groupes en technologie soit beaucoup plus égale. La création d'un environnement dans lequel les gens ont accès et sont encouragés à participer et à progresser dans les métiers de la technologie, quels qu'ils soient ou où ils vivent, est essentiel non seulement pour promouvoir une plus grande inclusion et équité, mais aussi pour alimenter la découverte de nouvelles frontières technologiques, pour aider les entreprises canadiennes à réussir et pour stimuler la croissance économique.

Ressource disponible uniquement en anglais

Discussion

Vous devez vous enregistrer pour laisser un commentaire. Connectez-vous